Interview ancien: Manon Vermersch

Interview ancien: Manon Vermersch

Témoignage de Manon Vermersch, trésorière 2018 de Junior MIAGE Concept Nice

Par Clément La Selva, le 24/02/2020

 

 

 

Est-ce que tu peux te présenter ?

 

« Je suis Manon Vermersch, ancienne trésorière 2018 de Junior Miage Concept Nice. Je suis d’abord devenue auditrice-conseil pour la confédération nationale des Junior-Entreprise en décembre 2018 puis formatrice, depuis mai 2019.»

 

Pourquoi as-tu voulu devenir formatrice ?

 

« Je trouve que c’est complémentaire au rôle d’auditeur-conseil car durant un audit on va surtout contrôler et apporter des conseils. Pendant ces audits on ne peut pas rentrer dans les détails car on est pris par le temps (une journée). L’avantage d’un module de développement est de ne pas être là pour contrôler mais pour accompagner et aider la junior à résoudre un problème précis.»

 

Qu’est-ce que cela t’apporte personnellement ?

 

« Pour moi, c’est une façon d’augmenter mes compétences en communication, présentation, etc… Car le but est que mes modules soient compréhensibles et qu’ils s’adaptent bien à la junior. Ça me permet aussi de m’améliorer sur la partie recueil des besoins qui n’est pas ce qu’on développe le plus en cours. Donc je pense que ça m’apporte des compétences complémentaires de la formation miagiste.»

 

Comment se passe un MDD ?

 

« Premièrement il faut savoir que c’est au formateur de choisir le format de son MDD. Personnellement, j’aime bien commencer avec une série de questions, notamment avec l’outil Kahoot car c’est ludique et ça permet de bien cerner le niveau de connaissance de la junior. Ensuite, s’il y a besoin je complète les connaissances de la junior.
Souvent, j’enchaîne sur un powerpoint qui va permettre d’expliquer la problématique et les solutions que j’apporte au(x) problème(s). Si il y a besoin je continue en accompagnant la structure.
Par exemple, pendant le dernier module que j’ai fais, j’ai aidé une junior à construire ses tableaux de suivie. J’ai passé l’après midi sur ces tableaux à les aider sur les formules et à s’adapter à un nouvel environnement de travail dont ils n’avaient pas l’habitude.»

 

Comment devient-on formateur pour la CNJE ?

 

« A l’heure actuelle pour devenir formateur pour la CNJE, il faut envoyer un mail au pôle formation en disant qu’on est intéressé pour devenir formateur, on peut donner la spécialité qu’on veut faire. Ensuite, ils demandent de réaliser une présentation de notre parcours aussi bien en tant que junior entrepreneur que personnel, et ce qui peut mettre en avant notre motivation pour devenir formateur.
Après ce mail, par rapport à notre choix de compétence ils m’ont envoyé un premier exercice à faire, qui est de construire une méthodologie par rapport à un sujet. Dans mon cas, c’était la méthodologie pour réaliser un budget prévisionnel annuel. Suite à cela j’ai dû envoyer une liste de questions, un peu comme si c’était une junior à laquelle on s’adressait. Cela servira dans un second temps après sélection, à réaliser le MDD comme si c’était pour une junior, sauf que ça sera pour un membre de la CNJE. Après ça, on a une réponse pour savoir si on devient formateur ou pas. Sachant que si on est formateur on est obligé réaliser un premier MDD sur notre premier domaine de compétence avant de postuler pour un second domaine de compétences.»