Tech News N°6 – Ophone, Heartbleed

Tech News N°6 – Ophone, Heartbleed

Ophone: Arrivée de la communication olfactive ?

banner

 

Les technologies de télécommunication n’ont décidément pas fini d’évoluer. Alors que la possibilité de pouvoir communiquer aisément sans se soucier de la distance qui nous sépare est aux jours d’aujourd’hui chose courante, une équipe de chercheurs a poussé le progrès un cran au dessus en créant le Ophone, un dispositif permettant d’envoyer des odeurs via son smartphone !

Cet appareil fonctionne en réalité comme une imprimante, en alliant les 7 familles d’odeurs primaire existante, il peut synthétiser plus de 10 000 odeurs différentes. Ceci n’est bien sûr qu’un début, et toujours en cours de développement par les chercheurs du laboratoire Le laboratoire à Paris.

Le système pourra être géré grâce à une application pour terminaux mobiles nommé oTracks, permettant d’analyser une odeur captée pour la diffuser à son interlocuteur.

 

Les senteurs numérique, nouvel enjeu marketing ?

nestle

 

Les odeurs ont un impact beaucoup plus important sur notre cerveau qu’une simple image ou même un texte.

Ce procédé de marketing a déjà largement fait ses preuves, et si cette technologie est adoptée dans le domaine de la publicité numérique (sur le web par exemple), ce serait une révolution pour les enseignes proposant des produits tels que du parfum, des produits cosmétiques ou encore de l’alimentaire.

Les odeurs étant un procédé de communication universelle, les créateurs de l’Ophone voient ici de belles opportunités pour créer une nouvelle forme de communication.

 

 

 

Heartbleed

heartbleed

Ces derniers jours, Internet a été secoué par une découverte de taille : une faille importante baptisée Heartbleed. Celle-ci touche le protocole OpenSSL utilisé lorsque l’on se connecte de manière sécurisée (en https) à des sites internet tels que ceux des banques, comptes divers e-commerce, stockage ou encore réseaux sociaux. Cette faille a potentiellement permis à des personnes mal intentionnées de voler des informations normalement protégées comme des mots de passe, code de carte bancaire et autres données personnelles.

Si cette faille fait tant parler, c’est qu’elle pourrait affecter les deux tiers des sites internet utilisant ce type d’authentification. La seule solution pour le moment est d’attendre que la faille soit corrigée site après site puis de modifier son mot de passe dans la foulée.

Afin de recenser les sites affectés (et corrigés) ou non, Le site Mashable a lui aussi entamé de son coté une longue liste que vous pouvez retrouver ici.

Parmi les services populaires touchés pour lesquels il faut changer votre mot de passe, on trouve notamment :

      Facebook                    Instagram                   Dropbox                       Gmail                      Yahoo                          Minecraft

a     a     a     a     a     a

Pour les plus anxieux d’entre vous, il existe un site internet permettant de tester si un site internet utilise OpenSSL, et donc s’il a été vulnérable à cette faille. Vous pouvez retrouver cet outil ici (https://filippo.io/Heartbleed/)

b

La faille a bien entendu été corrigé sur la plupart des sites internet à l’heure actuelle, et beaucoup d’entre eux vous informeront par mail qu’il est important de changer votre mot de passe. Assurez vous de ne pas utiliser le même mot de passe pour vos différents comptes. Si jamais l’un d’eux est récupéré, il ouvre la porte à tout le reste.

 

//