Tech’ News n°5: Morphing, Aereo et Ara

Tech’ News n°5: Morphing, Aereo et Ara

Morphing : C’est une folle technologie qu’ont imaginé les étudiants du MIT media lab. Accompagnés de leur professeur Hiroshi Ishii, ceux-ci ont créé un appareil capable de scanner les formes, afin de créer une sorte de clone en relief !

La composition du produit est simple : une caméra permet de reconnaître les formes, un appareil constitué d’une table avec une centaine de colonnes permettant de retranscrire les formes analysées. En effet, ces colonnes montent et descendent selon la forme reconnue ; si c’est une main, certaines colonnes monteront afin de donner l’impression d’en voir une réelle sortir de la machine et l’effet de reliefs se traduira par la différence de taille entre les colonnes.

Ce qui est impressionnant au premier regard, c’est la réactivité de la machine ! On ne constate aucune latence entre le mouvement effectué face à la caméra et la retranscription sur la machine. On remarque aussi que les couleurs sont clonées : les colonnes prennent les couleurs de l’élément scanné.

Avec un tel appareil, on pourrait pourquoi pas, voir arriver une nouvelle façon de jouer. En imaginant que l’on ait non plus 10 pics de large sur 10 pics de long, mais des milliers comme pour les pixels, cela pourrait devenir ultra-réaliste, et permettrait d’avoir une sorte de retranscription à l’identique des formes.

[iframe src= »http://www.youtube.com/embed/FuUuUUFsOqo » width= »100% » height= »480″]

Aereo : Avez-vous déjà entendu parler d’Aereo ? … Non ? C’est normal, Aereo est une start-up américaine peu connue pour le moment, mais qui propose aux utilisateurs abonnés de consulter les programmes télévisés de nombreuses chaînes même après leur diffusion. L’utilisateur n’a qu’à programmer l’enregistrement de son épisode favori pour pouvoir le consulter plus tard. Ces vidéos sont accessibles sur ordinateur, mais aussi sur mobiles et tablettes.

Malgré le peu de notoriété de cette start-up, c’est une lutte acharnée que livrent les grandes chaînes télévisées comme “Fox” contre Aereo, souhaitant l’arrêt de ce genre de services. En effet, la généralisation d’un système comme celui d’Aereo pourrait remettre en question toute l’économie des médias télévisuels.

Si une telle technologie se généralisait, plus personne ne visionnerait les publicités (on se contenterait d’accélérer la vidéo pendant les pubs). De plus, on serait de moins en moins tenté de rester devant la télévision par curiosité, et donc moins enclin à découvrir de nouvelles émissions.

Pourtant, en France, de grandes chaînes proposent déjà ce service comme M6Replay et TF1 Replay par exemple. Mais cela reste limité contrairement à ce que propose Aereo.

Pour plus d’informations: Site officiel d’Aero

Ara: C’est l’intitulé du prochain smartphone révolutionnaire de Google. Ce projet, initié par Motorola puis récupéré par Google, consiste en un smartphone entièrement modulable lors de sa mise en vente.

Les différentes couleurs
Le prix de base annoncé serait de 40 euros environ et un bon nombre de modules, autrement dit des pièces détachées permettant de constituer le smartphone, pourront ainsi être achetées et assemblées facilement au téléphone, sans pour autant demander des compétences spécifiques en électronique ou en informatique..

Sous sa forme standard, l’appareil ne sera donc pas capable de réaliser des exploits, mais la tâche reviendra à l’utilisateur d’en faire le smartphone idéal en fonction de son utilisation et des performances attendues. Ainsi, les possesseurs d’Ara auront la possibilité d’acheter des modules pour remplacer ceux de base et ainsi modifier les caractéristiques du smartphone en termes de stockage, qualité de l’appareil photo, capteurs divers (GPS, accéléromètre…), et bien d’autres encore !
Trois tailles seraient disponibles le jour de son lancement: mini, médium, et jumbo, qui correspond à un format phablet. Pour ce qui est de son épaisseur, les modules plus leur base ne devraient pas dépasser les 10 mm.

La sortie du premier smartphone « Ara » est prévue pour le premier trimestre 2015, et des conférence mi-avril seront organisées par Google pour encourager les constructeurs à développer de nouveaux modules qui pourraient être commercialisés par la suite.