Interview ancien : Mazen Gharbi

Interview ancien : Mazen Gharbi

Peux-tu nous rappeler ton parcours dans la Junior-Entreprise ? Comment as-tu découvert le monde des Juniors-Entreprises et quelle image en avais-tu avant de l’intégrer ?

"Je découvris le mouvement en septembre 2013 dès mon arrivée en MIAGE. Florian Oda et son équipe m'éblouirent avec une présentation des Junior-Entreprises haute en couleur : une expérience professionnalisante, l'expérience concrète d'entreprendre, des congrès qui réunissent des centaines de passionnées, des formations données par les meilleurs. Le résultat fut sans appel, je voulus à tout prix rejoindre ce mouvement. L'image que j'en avais était celle d'une bande d'amis passionnés qui travaillaient d'arrache-pied pour un objectif commun.

Dès 2014, j'ai la chance d'être voté commercial au sein de l'équipe d'Alexis Tutino. L'occasion pour moi de comprendre le mouvement J-E, de m'y investir et d'améliorer mon relationnel avec les clients. Une année passa, la motivation au summum, j'obtins le statut d'Auditeur-Conseil et décidai de me présenter pour le poste de président au sein de JMC Nice.

Fort d'une année d'expérience en tant que commercial, mon mandat en tant que président débuta avec cette volonté forte de révolutionner ma J-E afin de l'emmener aux sommets. Comme toutes ces choses dans la vie que l'on apprécie, ce mandat passa à une vitesse folle, et je suis donc depuis février 2016 ancien de JMC Nice."

Quel impact a eu ton passage en Junior notamment sur ta capacité à avoir des responsabilités ?

"Je pense avoir toujours eu le sens des responsabilités, mais une équipe qui compte sur un président lui octroie, bien plus qu'une responsabilité, un devoir envers eux. Cela m'apporta beaucoup en terme d'expérience managériale."

Un bon et un mauvais souvenir de ton passage en Junior-Entreprise ?

"Mon pire souvenir fut le départ de mon responsable commercial, le meilleur étant bien évidemment l'instant ou notre nom fut prononcé lorsque Frédéric Huynh décerna le prix engagé."

Ton expérience J-E t’est-elle bénéfique dans ton poste actuel ?

"Dès la fin de ma scolarité, je me suis lancé dans l'entreprenariat. Les qualités requises pour entreprendre sont les mêmes que celles d'un Junior Entrepreneur aguérri, l'audace et la volonté constante d'améliorer sa structure. Mon expérience JE m'a donc été bénéfique pour me sentir à ma place en tant qu'entrepreneur. J'ai acquis, lors de mes mandats successifs, une aisance à l'oral ainsi qu'une expérience client qui m'ont aussi été très utiles lors de mes présentations/ventes."

Si tu devais motiver en une phrase un étudiant qui hésite à postuler dans une Junior-Entreprise que lui dirais-tu ?

"L'expérience Junior-Entreprise va te permettre d'avoir une première expérience d'entreprenariat tout en bénéficiant de l'expérience des mandats passés ainsi que des formations données par la CNJE et ses partenaires."